Des convictions au service de l’Enseignement catholique

La Fondation Saint Matthieu pour l’école catholique a été créée à l’initiative de personnalités issues de la société civile et soutenue par les instances de l’Enseignement catholique. Statutairement indépendante dans son fonctionnement, elle déploie son action au service des écoles catholiques en étroite relation avec ses instances.

La Fondation Saint Matthieu s’est bâtie sur la conviction que les 7 200 établissements catholiques, qui accueillent chaque jour plus de deux millions d’élèves, sont une chance et un trésor à préserver et développer.

À  la Fondation Saint Matthieu, nous croyons que les écoles catholiques sont un atout essentiel pour la formation des jeunes et qu’elles jouent un rôle indispensable dans notre société.
Nos convictions s’appuient sur celles de l’Enseignement catholique : fidélité à la mission éducative de l’Eglise, liberté de choix des familles, ouverture à tous et attention aux plus fragiles.
Nos équipes salariées et bénévoles sont engagées, enthousiastes et professionnelles : avec la Fondation Saint Matthieu, nous faisons tout pour faire aboutir les projets des écoles et l’argent des donateurs est bien utilisé. 
Grâce à la générosité, les jeunes donnerons du sens au monde de demain.

Vincent Cordonnier, délégué général de la Fondation Saint Matthieu :

Les écoles catholiques Un trésor et une chance unique

Un trésor qui nous vient de loin

Dès l’origine, les écoles catholiques ont été créées grâce à des initiatives privées et à la générosité des chrétiens : paroisses, communautés religieuses, industriels, familles, etc.

Aujourd’hui, les deux millions d’élèves qui fréquentent chaque jour les écoles catholiques, étudient en salle de classe, déjeunent à la cantine, franchissent le seuil de la chapelle, jouent dans les cours de récréation ou sur les terrains de sport. Ils l’ignorent souvent, mais c’est grâce à cette générosité qu’ils bénéficient d’une éducation marquée par la foi chrétienne.

À  la Fondation Saint Matthieu, nous pensons que ce « trésor éducatif » légué les générations passées, doit être préservé, entretenu et même développé. C’est d’ailleurs là notre raison : prendre la suite de ceux qui nous ont précédés pour raviver cette tradition de générosité pour les écoles catholiques et leur permettre de poursuivre leur mission d’éducation et de formation au service de la jeunesse de notre pays. 

Collège Anne-Marie Javouhey à Senlis
La Fondation Saint Matthieu s’est bâtie sur la conviction que les 7 200 établissements catholiques, qui accueillent chaque jour plus de deux millions d’élèves, sont une chance et un trésor à préserver et développer.
Collège Anne-Marie Javouhey à Senlis (60)

Une chance pour notre pays

Ouvertes à tous, les écoles catholiques, associées à l’État par contrat, participent au service d’éducation rendu à la Nation. Pour les écoles catholiques, l’association à l’État par contrat démontre la volonté de s’inscrire dans la recherche du bien commun et de refuser de se situer comme un prestataire répondant à des demandes consuméristes.

À  la Fondation Saint Matthieu, nous croyons également que les écoles catholiques, qui représentent la très grande majorité des établissements privés, sont aujourd’hui les meilleures garantes de la liberté d’enseignement, qui constitue l’un des principes fondamentaux reconnus par les lois de notre République.

Les parents sont ainsi libres de choisir l’école de leurs enfants, les enseignants de choisir le réseau d’établissements dans lequel ils veulent enseigner et les établissements de déployer leur caractère propre.

Une change pour l’Église

Respectueuse de la liberté de conscience et de la diversité des cheminements, les établissements catholiques permettent aux jeunes qui leur sont confiés de se sentir accueillis dans des lieux où l’Évangile est à la fois vécu et proposé.

La personne de chacun, dans ses besoins matériels et spirituels, est au centre de l’enseignement de Jésus : c’est pour cela que la promotion de la personne humaine est le but de l’école catholique.

Saint Jean-Paul II.

À  la Fondation Saint Matthieu, nous pensons que, dans un monde largement déchristianisé, en perte de repères, l’école catholique est un lieu important de témoignaire et d’annonce de l’Espérance et de la foi chrétienne.

Dans des zones rurales où les paroisses regroupent souvent plusieurs dizaines de clochers, et où les églises ne sont plus que rarement ouvertes, les petites écoles catholiques sont souvent la dernière présence d’Église, pour les enfants comme pour les parents. Et c’est pour cela qu’elles sont aussi importantes.

Une chance pour les jeunes

Conformément au statut de l’Enseignement catholique, chaque école catholique repose sur un projet spécifique : éducation, formation et proposition de la foi chrétienne, défini puis mis en œuvre au service des jeunes.

De la maternelle au supérieur, de l’enseignement général à l’enseignement technique, professionnel ou agricole, de la petite école rurale à l’établissement d’excellence de centre-ville, les écoles catholiques doivent permettre à chaque jeune d’exprimer le meilleur de lui-même, dans toutes les dimensions de sa personne : âme, corps et esprit. À  chacun, l’école catholique dit :

« Je crois en toi, j’espère avec toi, et je t’aime comme tu es. »

(Père Jean-Marie Petitclerc).

À  la Fondation Saint Matthieu, nous sommes convaincus qu’en aidant les écoles catholiques à financer leurs projets, ce sont les jeunes que nous aidons à devenir des adultes accomplis et épanouis. À  la Fondation Saint Matthieu, nous sommes convaincus qu’en aidant les écoles catholiques à financer leurs projets, ce sont les jeunes que nous aidons à devenir des adultes accomplis et épanouis.

Des convictions au quotidien dans l’exercice de la mission

Les convictions qui animent la Fondation Saint Matthieu sont aussi celles qui fédèrent salariés et bénévoles dans l’exercice quotidien de leur métier :

  • L’engagement, qui suscite une énergie collective et individuelle mobilisée pour la réussite des projets des écoles catholiques;
  • L’enthousiasme, pour identifier les projets susceptibles d’entrainer l’adhésion de nos donateurs;
  • La solidarité et le sens de la responsabilité, en recherchant l’équilibre entre les territoires et entre les établissements;
  • L’efficacité, qui s’appuie sur une organisation ambitieuse, des pratiques professionnelles, une gestion rigoureuse et des contrôles réguliers.

Avec vous Je soutiens les jeunes

En savoir plusSur la Fondation