Fondation Saint Matthieu Basse-Normandie

La Fondation Saint Matthieu Basse-Normandie, sous égide de la Fondation Saint Matthieu pour l’école catholique, reconnue d’utilité publique, a été créée en juillet 2014, sous l’impulsion de personnalités de la société civile et d’institutions proches de l’Enseignement catholique.

Depuis 2014 Nous agissons ensemble

Close

Pourquoi la FSM Basse Normandie ?

L’Enseignement catholique en Basse-Normandie :

L’Enseignement catholique de Basse-Normandie, regroupant plus de 50 655 élèves sur 3 départements, propose une alternative riche et variée à toutes les familles, des classes maternelles jusqu’aux classes préparatoires en passant par des parcours professionnalisant, de baccalauréats généraux, technologiques, professionnels et des BTS.

Mais ces établissements doivent aujourd’hui répondre à une demande différente des familles et s’adapter aux nouveaux besoins démographiques, pédagogiques et de mise aux normes. Leur parc immobilier, constitué grâce à la générosité des générations précédentes, regroupe en majorité des bâtiments anciens et il est de plus en plus difficile de faire face aux besoins de financement des investissements.

L’Enseignement catholique veut répondre aux nouveaux enjeux et entend se doter de moyens pour maintenir une présence rénovée et honorer la liberté de choix des familles.

La Fondation Saint Matthieu Basse-Normandie :

Avec les deux vice-présidents Eliane Robiolle pour la Manches, Jean du Perray pour le Calvados et bénéficiant de l’appui de l’UREC pour le suivi des projets, nous sommes heureux de travailler avec un Comité Exécutif composé de personnes venant d’horizons professionnels très différents et pour certaines, extrêmement impliquées dans les différents organismes de gestion de l’Enseignement catholique.

Comme vous le savez, le financement de l’immobilier de l’école catholique est en majeure partie à la charge des familles et du diocèse. Dans la région de Normandie et plus particulièrement dans la partie de Basse-Normandie, l’Enseignement catholique se compose de 217 écoles regroupant 50 600 élèves dans les trois départements.

Le patrimoine immobilier de l’école catholique en Basse-Normandie est le fruit d’une longue tradition, mais de plus en plus difficilement en phase avec l’évolution des lieux de résidence des familles et des nouveaux besoins, notamment en matière immobilière. Il devient, dès lors, de plus en plus problématique d’accueillir les 50 600 élèves dans les 217 établissements de l’Enseignement catholique qui se répartissent ainsi en 123 écoles – 52 collèges et 42 lycées.

La ventilation par département :

  • Calvados : 79 établissements avec 22 916 élèves;
  • Manches : 85 établissements avec 17 674 élèves;
  • Orne : 53 établissements avec 10 065 élèves.

La capacité d’investissement des écoles reste fragile et limitée avec des contraintes fortes liées aux mises aux normes de sécurité et d’accessibilité.

Au-delà du concours des parents d’élèves et des amis des écoles, de la capacité de financement des organismes de gestion et la solidarité entre les établissements, les ressources liées aux scolarités sont aujourd’hui souvent insuffisantes pour faire face à leurs besoins d’investissement éducatifs, pédagogiques et immobiliers. Pour développer l’offre éducative et pédagogique proposée à tous et adapter leurs locaux aux nouveaux besoins, les établissements catholiques de Basse-Normandie doivent investir régulièrement afin de réaliser les projets d’amélioration nécessaires et indispensables pour assurer à la fois la qualité de l’accueil et celle de l’enseignement pédagogique.

Par ailleurs, n’oublions pas que bon nombre des petites écoles rurales sont déterminantes pour le maintien des familles dans certaines parties de notre territoire rural. Rappelons aussi qu’elles sont encore bien souvent la dernière petite lampe allumée de la présence chrétienne permanente dans le monde rural. Pour nous, administrateurs de la Fondation Saint Matthieu en Basse-Normandie et les donateurs, c’est très important.

Comment fonctionne-t-elle ?

Pour réussir sa mission auprès des écoles catholiques, la Fondation Saint Matthieu Basse-Normandie s’appuie sur la dynamique de son Comité Exécutif.

Le Comité Exécutif est l’organe opérationnel de la fondation abritée. Il se réunit régulièrement pour prendre connaissance des projets, identifier les besoins de financement des établissements catholiques de Basse-Normandie, susciter des campagnes d’appel aux dons via « Jaidemonecole.org », décider de l’affectation des dons reçus en fonction des projets des établissements et de leurs demandes (subventions, aides remboursables…). Il est composé de personnalités de la société civile, de représentants de l’Enseignement catholique de Basse-Normandie, du représentant des APEL académie de Caen. Ses membres sont les suivants :

Le Comité Exécutif de la Fondation Saint Matthieu Basse-Normandie est composé de  :

  • M. Edgard Dauger, président de la Fondation Saint Matthieu Basse-Normandie;
  • Mme Eliane Robiolle, vice-présidente et UDOGEC 50;
  • M. Jean du Perray, vice-président;
  • M. Jean-Louis de Mourgues, membre de droit, président de la Fondation Saint Matthieu,
  • M. Bruno Carabie, UDOGEC 14;
  • M. Michel Goussin, UDOGEC 61;
  • Amiral Alain Oudot de Dainville, administrateur;
  • M. Jean-Marie de Jacquelot, administrateur;
  • M. Emmanuel de Vains, administrateur;
  • M. Pascal Leblanc, administrateur;
  • Mme Bénédicte Lucereau, administratrice;
  • M. Paul Vitart, président des APEL académique de Caen;
  • Mme Christine Maignan, directrice diocésaine du Calvados;
  • M. Romain Lhemery, directeur diocésain de l’Orne;
  • M. Laurent Lechapelays, directeur diocésain de la Manches.

Le Comité d’Honneur est composé de :

  • Mme Anne d’Ornano, présidente du Comité d’Honneur;
  • Mgr Jacques Habert, évêque de Bayeux et Lisieux;
  • Mgr Bruno Feillet, évêque de Séez;
  • Mgr Laurent Le Boulc’h, évêque de Coutances et Avranches;

Comment agit-elle ?

La Fondation Saint Matthieu Basse-Normandie (FSMBN) a plusieurs objectifs : faire connaître, le plus largement possible, la problématique méconnue du financement des investissements des établissements catholiques. Il s’agit de renouer avec la tradition de l’appel à générosité publique qui a contribué au développement de l’Enseignement catholique.

FSMBN encourage pour cela les campagnes d’appel à dons lancées par les établissements, en coordonnant leurs actions et en facilitant l’accès à « Jaidemonecole.org », en gérant les dons reçus permettant l’établissement et l’envoi des reçus fiscaux. Cette mobilisation directe et indirecte de proximité (parents et amis des établissements) est essentielle pour la réussite des projets. Ils se mobilisent et s’impliquent avec détermination. Ceci permet de répondre rapidement aux demandes de soutien.

Les établissements présentent à la Fondation Saint Matthieu les demandes d’aides remboursables des écoles pour financer leurs projets d’investissement. Bien souvent ces établissements ont un accès limité au crédit bancaire ou leur capacité d’autofinancement n’est pas suffisante.

Les établissements peuvent bénéficier du programme Territoires de la Fondation Saint Matthieu permettant d’accorder des aides d’urgence à de petites écoles rurales ou péri-urbaines. Une attention toute particulière est portée à ces petites écoles dans le monde rural.

Ainsi, la Fondation Saint Matthieu a apporté son soutien à plusieurs établissements en Basse-Normandie. De 2017 à 2022, 38 établissements (représentants 6 294 élèves) ont bénéficié de l’accompagnement de la Fondation. La répartition par département (Calvados (9) – Manches (15) – Orne (14).

Parmi ces établissements citons par exemple :

Calvados :

  • École Notre-Dame – Caen;
  • École Saint-Joseph – Dozulé;
  • École Sacré-Cœur – Tilly-sur-Seulles.

Manches :

  • École Sainte-Marie Saint-Joseph – Avranches;
  • École Saint-Michel – Picauville;
  • École Notre-Dame – Marigny.

Orne :

  • École Sacré Cœur – Athis de l’Orne;
  • École Trégaro – Gacé;
  • École Sainte-Thérèse – Putanges.

La nature des projets accompagnés concerne des extensions, des rénovations (immeuble, mobilier, environnement : accueil, cour, sécurité des enfants).

Quatre conventions ont été signées avec l’Institut Supérieur de Formation de l’Enseignement Catholique (l’ISFEC). Un accompagnement au financement à la formation des étudiants qui se destinent à l’Enseignement catholique.

Un partenariat 2022-2023 entre la FSMBN et RCF Basse-Normandie permet de faire témoigner la fondation et les chefs d’établissement sur les bénéfices pédagogiques ayant bénéficié de l’accompagnement de la Fondation Saint Matthieu (« Jaidemonecole.org », aide territoriale, aide remboursable).

En complément des campagnes d’appels aux dons organisées par la Fondation Saint Matthieu, FSMBN adresse un courrier aux donateurs, aux chefs d’établissement, aux présidents d’OGEC et aux évêques, précisant les établissements aidés et informant sur les activités de promotion/communication.

Sous la bienveillance d’un Comité d’Honneur, composé de personnalités cooptées en raison de leur intérêt pour les objectifs de la Fondation Saint Matthieu, et animée par un Comité Exécutif sous la responsabilité opérationnelle de son Président, la Fondation Saint Matthieu Basse-Normandie s’est donnée pour mission d’identifier, de soutenir et de développer les projets éducatifs des établissements catholiques de Basse-Normandie, en mobilisant la générosité publique issue de dons et legs.

  • 217 Établissements scolaires
  • 50 600 Élèves concernés
  • 45 M d'€ De besoin d'investissement

Découvrez l’action de la Fondation Saint Matthieu Basse-Normandie au travers de podcasts sur RCF.

Soutenez La Fondation Saint Matthieu Basse-Normandie

Oui, je fais un don à la FSM Basse-Normandie pour les écoles catholiques de sa région.

Fondation Saint Matthieu

Contactez la Fondation Saint Matthieu Basse-Normandie

Edgard Dauger
Président de la FSM Basse-Normandie