Fondation Saint Matthieu Bourgogne

La Fondation Saint Matthieu Bourgogne sous égide de la Fondation Saint Matthieu pour l’école catholique, reconnue d’utilité publique, a été créée en juin 2011, sous l’impulsion de Monsieur Yves Guise, de personnalités de la société civile et d’institutions proches de l’Enseignement catholique, en regroupant les diocèses d’Autun et de Nevers. Depuis, les diocèses de Dijon, Sens et Auxerre ont souhaité rejoindre cette fondation qui recouvre donc depuis octobre 2014 les quatre diocèses de la région en devenant Fondation Sain Matthieu Bourgogne (départements 89, 21, 58 et 71).

Depuis 2011 Nous agissons ensemble

Close

Pourquoi la FSM Bourgogne ?

Trouver les moyens financiers d’agir avec courage et espérance  :

« Dans le sud de la Bourgogne, la volonté de mieux financer et gérer certains établissements catholiques a débouché sur la création de deux associations à l’initiative des évêques et de la direction diocésaine :

  • l’Association des institutions d’Enseignement catholique du diocèse d’Autun (ASIECDA) en Saône-et-Loire;
  • l’Union pour le développement de l’Enseignement catholique de la Nièvre (UPDEC);

sur proposition de la Fondation Saint Matthieu, après consultation et accord des évêques d’Autun et de Nevers, elles se sont rapprochées des Union départementale des organismes de gestion de l’Enseignement catholique (UDOGEC) et de la Direction Diocésaine pour lancer la Fondation Saint Matthieu Bourgogne Sud en juin 2011.

Les UDOGEC de la Côte d’Or et de l’Yonne, ainsi que l’Association immobilière des écoles catholiques de Côte d’Or (AIECCO), ayant exprimé le souhait de se rapprocher de la Fondation Saint Matthieu Bourgogne Sud, celle-ci est devenue en mars 2014 la Fondation Saint Matthieu Bourgogne.

Ce regroupement a l’avantage de couvrir une unité territoriale assez vaste pour lancer, avec l’aide de la Fondation Saint Matthieu, des campagnes d’appel à dons auprès de l’ensemble des Bourguignons.

Les établissements catholiques d’enseignement de Bourgogne sont crucialement confrontés, comme dans bien des régions, au problème du financement de leurs projets éducatifs.

Face à ces défis économiques, l’Enseignement catholique, avec le soutien de la Fondation Saint Matthieu Bourgogne, veut trouver les moyens financiers d’agir avec courage et espérance auprès des jeunes et honorer la mission d’éducation confiée par l’Église.»

(Yves Guise, président)

L’Enseignement catholique privé de l’académie de Dijon compte 31 000 élèves, dont 13 000 en Côte d’Or, 9 500 en Saône-et-Loire, 3 000 dans la Nièvre et 5 000 dans l’Yonne.

Comment fonctionne-t-elle ?

Pour réussir sa mission auprès des écoles catholiques, la Fondation Saint Matthieu Bourgogne s’appuie sur trois piliers :

Le Comité Exécutif, piloté par un Président actif, est l’organe opérationnel de la fondation abritée. Il se réunit régulièrement pour identifier les besoins de financement des écoles catholiques de Bourgogne, susciter des campagnes d’appel à don, décider de l’affectation des dons reçus en fonction des projets des écoles et de leurs demandes (subventions, aides remboursables …). Il est composé de personnalités de la société civile et de représentants de l’Enseignement catholique de Bourgogne.

Ses membres sont les suivants :

  • M. Yves Guise, Président de la Fondation Saint Matthieu Bourgogne;
  • M. Jean-Louis de Mourgues, membre de droit, président de la Fondation Saint Matthieu,;
  • M.Philippe Gonin, directeur Diocésain (Autun et Nevers);
  • M. Pascal Lhoste, directeur Diocésain (Dijon et Sens-Auxerre);
  • M. Jean-Pierre Lanier, président de l’UDOGEC Bourgogne;
  • M. Decroix, président de l’UDOGEC de Saône-et-Loire, Vice-président de l’UROGEC;
  • M. Bruno Brossier, président de l’UROGEC Côte d’Or;
  • M. Henri Chardiny, président de l’UDOGEC de l’Yonne;
  • M. Jean-Claude Gay, président de l’UDOGEC de la Nièvre;
  • M. Pierre Lecat, président de l’ASIECCO;
  • Mme Christine Dilger, ancienne présidente UDOGEC Côte d’Or;
  • M. Jean-François de Soras, représentant de la Fondation Saint Matthieu;
  • M. Henri de Ponnat, trésorier de l’école de Charolles;
  • M. Daniel Dumas, administrateur UROGEC Bourgogne;
  • M. Bruno Gouot, administrateur UROGEC Bourgogne;
  • M. Thierry Géraux, secrétaire général UROGEC Bourgogne.

Comment agit-elle ?

La Fondation Saint Matthieu Bourgogne a plusieurs objectifs :

  • elle fait connaître le plus largement possible, en Bourgogne, la problématique méconnue du financement des investissements des écoles catholiques. – l s’agit de renouer avec la tradition de l’appel à générosité publique qui a contribué au développement de l’Enseignement catholique -;
  • elle encourage pour cela les campagnes d’appel à dons lancées par les écoles, en coordonnant leurs actions et en gérant les dons reçus permettant l’établissement et l’envoi des reçus fiscaux;
  • elle présente à la Fondation Saint Matthieu les demandes d’aides remboursables des écoles pour financer leurs projets d’investissement comme à Autun pour permettre l’installation des Petits Chanteurs à la Croix de Bois.

Bien souvent ces écoles ont un accès limité au crédit bancaire ou leur capacité d’autofinancement n’est pas suffisante.

Par ailleurs, elle bénéficie du programme Territoires de la Fondation Saint Matthieu permettant d’accorder des aides d’urgence à de petites écoles rurales ou péri-urbaines comme Sainte-Marguerite-Marie à Charolles.

Depuis sa création la Fondation Saint Matthieu Bourgogne a apporté son soutien à 16 établissements d’Enseignement catholique :

  • Jeanne d’Arc à Arnay le Duc;
  • Notre-Dame de Varanges-à-Givry;
  • Notre-Dame à Nevers;
  • Pierre Faure à Chauffailles;
  • le Sacré-Cœur à Cluny;
  • Saint-Charles Borromée à Chalon-sur-Saône;
  • Saint-Gilbert à Montcenis;
  • Saint-Léonard à Corbigny;
  • Saint-Valérien à Tournus;
  • Sainte-Marguerite-Marie à Charolles;
  • Sainte-Marie à La Clayette;
  • l’ensemble scolaire catholique à Autun;
  • Notre-Dame-Ozanam à Mâcon;
  • le Chasnay-Sainte-Bernadette à Fourchambault;
  • Notre-Dame à Louhans.

Animée par un Comité Exécutif, sous la responsabilité opérationnelle de son Président Yves Guise, la Fondation Saint Matthieu Bourgogne s’est donnée pour mission d’identifier, de soutenir et de développer les projets éducatifs des établissements catholiques de la Bourgogne, en mobilisant la générosité publique issue de dons et legs.

  • 108 Établissements scolaires
  • 31 855 Élèves concernés
  • 16 M d'€ De besoin d'investissement

Soutenez La Fondation Saint Matthieu Bourgogne

Oui, je fais un don à la FSM Bourgogne pour les écoles catholiques de sa région.

Fondation Saint Matthieu

Contactez la Fondation Saint Matthieu Bourgogne

Yves Guise
Président de la FSM Bourgogne